Les « Ateliers de l’Innovation » en partenariat avec INEF4

Membre fondateur d’INEF4, l’association Cercle Promodul a mis en place des groupes de travail intitulés « Ateliers de l’innovation », en partenariat avec l’ITE. Ces ateliers réservés aux Adhérent industriels du Cercle Promodul permettent de rencontrer les ingénieurs recherche de certains projets amonts INEF4 et de bénéficier des derniers points et avancées de la R&D au sein de l’ITE.

Le but est, grâce à des présentations et échanges autour d’un thème, de mettre en lumière les axes que les centres technologiques et universitaires donnent à la recherche sur des actions amonts avec de possibles industrialisation dans un temps court de mise sur le marché.

Premier Atelier : « La qualité de l’air intérieur des bâtiments, quels enjeux ? Etat des lieux des recherches et des développements en cours et à venir ».

Le 3 Juin dernier a eu lieu le premier atelier. Christophe Cantau (chef de projet INEF4/NOBATEK) et Philippe Lagière (directeur scientifique d’INEF4) ont d’abord posé le sujet en présentant l’intérêt de la notion de qualité de l’air en recherche R&D projets amonts ainsi que le lien entre qualité de l’air et transition énergétique. Ensuite, plusieurs thématiques ont été développées.

Second Atelier : « les avancées et les expérimentations relatives au rôle que les façades peuvent jouer dans la récupération de l’énergie, mais aussi dans la gestion et la production d’énergie grâce à l’introduction de systèmes embarqués ou innovants ».

Le 6 Octobre 2015, Antoine Dugué (chef de projet INEF4/NOBATEK) a présenté, à travers des projets de recherche technologique en mode collaboratif INEF4 et H2020/Europe, un état de l’art sur les interfaçages aérauliques, hydrauliques et la participation de l’enveloppe aux fonctions de productions d’énergie, de chaleur et de froid. Egalement abordé, la participation aux fonctions de ventilation, régulation, contrôle des débits et de la qualité de l’air. Pour terminer, des projets de R&D dits « amonts » ont été exposés permettant aux Adhérents (industriels de l’enveloppe) de l’association Cercle Promodul d’avoir des pistes de réflexion et de positionnement sur des enjeux prospectifs liés à la thématique.

Les objectifs

Ce genre de réunion, facilitant la mise à la disposition des industriels Adhérents de l’association, favorise largement les échanges de qualité, le partage d’informations et donne grande satisfaction aux participants.

Ainsi l’ITE et ses membres fondateurs travaillent ensemble pour aider à l’atteinte des objectifs fixés dans le cahier des charges des Institut de la Transition Energétique. Avec comme axe prioritaire la levée des verrous technologiques pour des innovations à coûts maîtrisés. Ce travail doit permettre la mise en œuvre de produits et procédés répondant aux besoins fixés par le marché de la transition énergétique.

Ces actions sur le principe d’innovation ouverte (co-conception et co-financement entre les entreprises et les centres de recherche sous la direction de l’ITE) favorisent le rapprochement et la collaboration entre les entreprises, laboratoires et maîtres d’ouvrages.